Reboutement Celte - Espace Galilée® - R.P. Joseph Carrel (Galilée)® & Marie-France Carrel - Route de Raisse 30 - CH-2855 Glovelier - +41 32 426 43 37 - Boulevard de Pérolles 57 - CH-1700 Fribourg - +41 26 424 24 01 - +41 79 763 28 08 - Fax : +41 26 424 24 03

Aller au contenu

Menu principal :

Reboutement Celte

Dossier Guérison

® : Marque déposée

 

Reboutement Vibratoire & Quantique
  
selon l'Antique Tradition Celte

intégrant la Puissance de l'Ordre Royal des Hospitaliers,
 
des Antonins et du Marteau de Thor®

R.P. Joseph Carrel [Galilée]®, Eboueur, Nettoyeur, Effaceur et Extracteur Causal, utilise le Reboutement Ancestral Celte, pour vous pousser à Guérir de vos  blessures du passé et de toutes vos déchirures de la vie courante. Il ne faut pas oublier que celà peut prendre du temps pour guérir totalement, vous avez la possibilité de vous accorder l’intention et la volonté pour accéder au point d’AutoGuérison en vous. Guérir les Blessures de l'Être par le truchement de la matière en entrant en communication avec Vous-même.

Le dictionnaire mentionne que le rebouteux est celui qui remet les os bout-à-bout,  celui qui soigne les luxations, les entorses, les fractures, etc… Le rebouteux ou la rebouteuse est une personne qui par son habileté particulière remet en place les nerfs "froissés, gaines déplacées" et les tendons "qui sautent", qui dénoue les muscles, qui soigne les "foulures", le sciatique, voire les fractures.

Il existe un art traditionnel du reboutement ancestral, il ne s’apprend pas, il se transmet de manière directe ou par la transmission spatiotemporelle au coeur de l'Infini, il fait appel à l’intuition profonde, à l'Océan de la Source Divine (OSD). Le Reboutement Ancestral Celte a été transmis au  R.P. Joseph Carrel (Galilée)® par la Transmission Spatiotemporelle au Coeur de l'Infini, en faisant appel à l’intuition profonde, à l'Océan de la Source Divine (OSD). Lors d'un voyage dans le temps, l'intégration des pouvoirs des rebouteuses vivant entre le 11ème et 16ème siècles se passa comme par magie impliquant le pouvoir des hologrammes évolutionnels, remise à l'échelle humaine dans le contexte de la nouvelle réalité, nettoyage des systèmes nerveux simples et collectifs, etc...


Le Reboutement Ancestral Celte pratiqué par le R.P. Joseph Galilée® lui a été transmis par l’ancienne tradition des Rebouteuses Celtes (OSD), allant dans le détail des circuits nerveux, sans jamais touché la colonne vertébrale (vertèbres, apophyses transverses et cartilages...). Lorsque le circuit électrique du corps est interrompu chez un tétraplégique (C2) ou paraplégique, il ne réside très souvent plus aucune douleur physique dans les parties paralysées. Ce qui fait ressortir que les nerfs circulent dans tout le corps et sont la plupart du temps responsables des douleurs et des souffrances physiques allant de la plus simple piqûre au désert le plus brûlant, l'intensité provenant du fait qu'ils sont parfois pris en étau par le nouage.


Pour se souvenir les rebouteuses faisaient appel à des maximes :

  • Les nerfs en boules signifiant que tout blocage nerveux peut se répandre dans le corps tout entier et provoquer une cascade de douleurs de la pointe de l'orteil au sommet du crâne...


  • Les nerfs en pelotte signifiant qu'ils sont entremêlés et qu'il faut les dénouer dans un ordre précis en faisant appel à la connaissance intuitive.


  • Les noeuds nerveux consiste à dénouer le système nerveux et libérer le parcours neuro-musculaire...


R.P. Joseph Carrel (Galilée)
® utilise de plus dans cette pratique ancestrale, l'espace technique de l’éboueur, du nettoyeur et de l’extracteur quantique.


Il est l'héritage d'un Savoir Ancestral Celte qui remonte au 12 siècle, aux rebouteuses à qui étaient confiées par des gestes précis les gaines nerveuses, les nerfs "froissés", les tendons "qui sautent", dénouer les muscles, les foulures, les articulations démises, les entorses, des fractures, des luxations de tous les os du corps, des orteils au crâne, des rhumatismes, de l'arthrose et des sciatiques. L’élongation tendineuse, les déchirures ligamentaires ou le froissement des muscles peuvent être améliorés par un reboutage précis. Cela fait partie d’une tradition orale transmise de personne à personne.

Dans ces siècles, où le monde de l’inquisition appliquait les hautes œuvres, l’église prônait quant à elle, que la douleur devait être gratifiante et où chacun devait bénir et accepter sa souffrance sans mot dire.  Les rebouteuses dans ce combat contre la souffrance œuvraient en ôtant la douleur en rendant à chaque être une vie plus agréable. Cet acte les ont alors fait condamnées pour sorcellerie, elles furent emmenées sur le bûcher pour disparaître. Tout est entré dans le silence pour des temps meilleurs. La nouvelle voie du Reboutement Ancestral Celte devait apparaître par la voie de la connaissance intuitive et par un engagement sans faille pour remplir les exigences profondes et importantes de ce don.

Le rebouteux n’est que rarement un adepte de “cracking”. Dans la technique ancestrale, il n’est pas question de faire des mouvements brusques sur les vertèbres, les apophyses transverses, les cartilages, le bassin et la zone sciatique qui descend dans la jambe,

L’excellence du rebouteux réside dans son abord profond des tissus mous (muscles, tendons, ligaments, nerfs) et dans l’apprentissage par des années d’observation des différents mouvements et des caractéristiques physiques différentes d’un individu à l’autre.

L'éboueur quantique entre également en jeu dans cette technique. voir l'article en cliquant sur la poubelle
.


 
Retourner au contenu | Retourner au menu